News

Pourquoi les motards sont les plus intelligents ?

12/09/16
1
16 360

Partager

Selon une étude très sérieuse, menée par le Docteur Ryuta Kawashima, conduire une moto rendrait les Hommes plus intelligents… Découvrez pourquoi !

« Conduire une moto tous les jours peut vous rendre plus intelligent et prévient également de l’apparition de la démence et de certaines maladie comme Alzheimer », a déclaré le Dr Ryuta Kawashima. Son nom ne vous est peut-être pas inconnu. En effet, ce docteur est l’auteur du jeu Nintendo à succès « Brain Training du Dr Kawashima ». Avec ses jeux de casse-tête, le médecin se vante d’avoir amélioré la mémoire de 60% des patients souffrant de démence.

dr ryuta kawashima

                                                                                                                    Dr Ryuta Kawashima

Cet homme de 57 ans est un grand fan de moto. En 2009, il mène une étude à l’Université de Tokyo, et prouve que les riders de 40-50 ans ont amélioré leurs fonctions cognitives après avoir monté leur moto tous les jours pendant deux mois.

Mais qu’est ce que la fonction cognitive ? Le cerveau fonctionne en permanence. Il utilise une série de capacités qui vont vous permettre d’effectuer toutes les actions, intellectuelles ou manuelles, du quotidien : c’est ce qu’on appelle les fonctions cognitives. On en distingue cinq : la mémoire, l’attention, le langage, les fonctions exécutives et les fonctions visuo-spatiales.

L’équipe du Dr Ryuta Kawashima a donc estimé que la concentration requise pour contrôler une moto et pour survivre lors des bouchons aux heures de pointes, augmenterait la fonction cérébrale. Cette comparaison se fait par rapport aux utilisateurs de voitures à boite de vitesse automatique.

Selon le Dr Kawashima, « une voiture est une machine confortable mais qui ne déclenche pas nos cerveaux. »

Pour cette étude, le Dr Kawashima et son équipe ont observé une centaine de riders âgés de 45 ans en moyenne. Certains étaient des usagers réguliers et d’autres n’avaient pas roulé depuis plus de dix ans. Ils devaient faire plusieurs trajets différents. Certains connus, d’autres totalement nouveaux, tandis que leur activité cérébrale était enregistrée. Il en est ressorti de cette étude que l’hémisphère droit du lobe préfrontal été plus actif pendant la conduite.

rassemblement motard
Bon on vous l’accorde, c’est un peu technique tout cela. Pour faire simple, le lobe temporal droit est une zone importante pour de nombreuses fonctions cognitives. Il régit votre comportement et vos impulsions. Il vous sert également à vous faire votre propre opinion des choses, à la mémoire mais aussi au comportement social et sexuel.

Donc si on suit cette logique, rouler à moto augmenterait votre libido (qui sait !)

Pour finir, l’étude a révélé que non seulement le cerveau des participants était plus mis à contribution avec un entraînement quotidien, mais que leur mémoire s’était améliorée. Aussi, leur raisonnement spatial a été renforcé et les riders ont montré un niveau de stress plus faible que la moyenne, grâce à l’endorphine, l’hormone du plaisir.

« En roulant plus souvent en moto, nous constatons des effets positifs sur le cerveau et l’esprit », conclut donc le Dr Kawashima.

Le nombre de personnes atteintes de démence devrait tripler dans le monde d’ici à 2050, selon l’Organisation mondiale de la santé. Les scientifiques tels que le docteur Kawashima se tournent alors vers un traitement non médicamenteux tels que les jeux de casse-tête. Toutefois, il semblerait que faire de la moto soit tout aussi efficace et procurerait encore plus de plaisir !

 

Par Ledecia Perez

Partager

Commentaires